Quarantaine et quality time: le guide week-end de Sabato

Quarantaine et quality time: le guide week-end de Sabato


C’est le troisième week-end de suite au cours duquel les restaurants, les magasins et les musées seront fermés. S’occuper chez soi ou dans son jardin, à longue, c’est un peu ennuyeux. Alors, voici une nouvelle liste d’idées pour profiter de son temps libre, dans la mesure de ses possibilités.

Redécouverte de la fermentation

Ceux qui font des provisions ont amassé chez eux des piles de conserves et des montagnes d’épicerie – sans compter les pyramides de papier toilette. Autre aliment impérissable, les denrées fermentées, une technique séculaire de conservation qui reprend du galon sur Instagram.

Nous en profitons pour donner les meilleures recettes de mocktails fermentés au kombucha ainsi que les meilleures astuces pour faire ses bocaux de fermentations maison. De quoi passer un bon moment à cuisiner.

De l’art chez soi

Horta
©Sabato

Cela fait un moment déjà que la plateforme Google Arts & Culture le permet: la visite virtuelle à 360° et les animations interactives des collections des grandes institutions muséales comme le Guggenheim de New York, le Musée d’Orsay de Paris et la Tate Britain de Londres.

Pendant cette crise sanitaire, certains musées en Belgique se lancent aussi dans le virtuel. Le musée Horta présente des visites en direct sur Horta@Home, et Bozar@Home vous permet de découvrir les expositions de Keith Haring et de Yves Klein. La grande expo ‘Van Eyck was here’ sera également visible sur écran, et cette version numérique a l’avantage de permettre de zoomer sur les plus petits détails.

Bozar@Home

Shopping

Les boutiques locales sont fermées, et c’est une catastrophe économique pour la majorité d’entre elles. Pour les soutenir et s’offrir un petit shopping sans quitter le confinement ni le pyjama, nous avons sélectionné les plus belles, en matière de cosmétiques, de mode et de décoration.

Boutique en ligne Nomad Objects
©Athos Burez

Retour à la nature

Une des rares occasions de sortir de chez soi reste la balade en pleine nature. Cela semble un peu  tiré par les cheveux et pourtant, une randonnée au printemps apporte un émerveillement tel que, le soir venu, le sommeil est plus paisible, l’humeur plus joyeuse et la vie plus belle.

Autre tendance à pratiquer avec des chaussures de marche, la cueillette de plantes sauvages. Une activité reconnue par des chefs légendaires tels que René Redzepi et Jamie Oliver, et que le reportage suivant encourage à pratiquer. À lire pour découvrir tout ce qu’il est bon de savoir à ce sujet.

©Bert Stephani

Un peu de déco?

Comme le cocooning est devenu une obligation, autant le rendre aussi agréable que possible. En plus, ni rendez-vous ni dîner ne pourra interrompre les recherches d’inspiration sur les sites de déco.

Quelques pistes pour lancer une recherche: nous avons repéré les tendances 2020 présentées par les foires de design internationales. La plus originale est le bas-relief, une technique sculpturale ancienne qui donne beaucoup de cachet à une pièce.

Design de Bea Mombaers
©Siska Vandecasteele

Un petit resto?

Oui, mais chez soi, et sans lever le petit doigt. De nombreuses initiatives se sont concrétisées pour permettre de profiter de la grande cuisine malgré la fermeture des restaurants. Gault&Millau a listé les tables gastronomiques disposant d’un service traiteur, comme le site spécialement créé par Visit Brussels.

Nous avons aussi repéré d’excellentes adresses à Bruxelles qui continuent à préparer des repas à livrer à domicile.

Take-away menu du restaurant Colette (listé par Gault&Millau)
©rv

Un bon verre de vin?

Profiter de ces premières belles journées avec un bon verre de vin, c’est une façon impeccable de se remonter le moral. Et c’est là qu’intervient la start-up Our Daily Bottle: grâce à ses cours d’œnologie numériques, ses home tastings et ses vins de quarantaine, on n’a plus aucune excuse pour ne pas passer un agréable moment.

Aussi Jancis Robinson, l’expert en vin britannique, a listé des marchands de vin qui livrent à domicile. La liste contient des négociants de l’Europe entier dont 15 en Belgique.

Our Daily Bottle

Voyage virtuel

Qui ne rêve pas de faire ses valises et d’échapper au coronavirus? Mais, voilà, c’est une pandémie et il n’y a rien d’autre à faire que de rester chez soi. Heureusement, il y a Internet pour faire voir du pays: pour supporter cette quarantaine, Google Earth a mis en ligne une visite virtuelle des plus beaux parcs naturels des États-Unis.

La nature c’est bien, mais un très bel hôtel, c’est encore mieux. Pour commencer sa sélection pour l’après-lockdown, voici cinq magnifiques palaces dans des lieux magnifiques, de Bali à Santorin.

Datai Langkawi Beach Resort, Bali

Prenez soin de vous

Quand on est claquemuré chez soi, on a tendance à faire main basse sur les snacks. Mauvais réflexe, alors que c’est l’occasion de revoir et d’améliorer ses pratiques alimentaires. Pour oublier la cantine et les lunch box un peu trop caloriques, on peut pratiquer le jeûne intermittent ou profiter des atouts du kéfir. L’avantage? Un coup de boost!

Intermittent fasting

Soutenez des photographes

Boutique en ligne Initials L.A.
©Victor Pattyn

Les shootings sont annulés les uns après les autres. Pour  de nombreux photographes, c’est la catastrophe. L’agence belge Initials L.A. a ouvert une boutique en ligne pour y vendre des tirages en édition limitée de 26 photographes de leur écurie dont Frederik Vercruysse, Jef Boes, Serge Leblon et Martina Bjorn. Ils sont tous vendus au même prix abordable (125 euros pour le format A4 et 200 euros pour le format A3) et le bénéfice sera redistribué à parts égales entre les participants.



Source link

Leave a Comment