Le meilleur du pop-up à Knokke cet été

Le meilleur du pop-up à Knokke cet été


Quels sont les magasins, cafés et autres galeries éphémères où il fera bon flâner à Knokke cet été? Suivez le guide…

DRINK & DINE

Cicciolina

Cet été, rendez-vous au casino où quatre entrepreneurs de Knokke (du Kitsch Club et du Calypso) se sont unis pour créer Cicciolina. En plus d’une grande terrasse sur la digue, son atout majeur sera l’authentique bar seventies avec moquette, lampes rouges et plafond laqué noir. À la carte: des cocktails au kombucha, une sélection de sakés et le cocktail maison, The Cicciolina Pornstar.

Le café Peaberry de Gand ouvrira une seconde antenne pour l’été, Seaberry, un concept take away avec une belle terrasse à 200 mètres de la plage. Outre le “specialty coffee” de Caffenation, on pourra y commander des cocktails et des snacks. Pour sa propriétaire, Laurence De Jonghe, Knokke, c’est un peu comme rentrer à la maison.

C’est en effet là qu’elle a grandi, et Seaberry est installé dans le restaurant que ses parents ont fermé au bout de 37 ans. D’ailleurs, eux aussi y reviendront cet été: dans l’autre moitié du bâtiment, ils exploiteront le pop-up Seacuterie by La Croisette, où ils serviront des snacks à emporter. Lisez plus sur la tendance de “seacuterie”.

Hôtel Van Bunnen
©David Samyn

Si, en 1938, Knokke comptait 200 hôtels, il n’en reste plus que 12 aujourd’hui, dont l’hôtel Van Bunnen, qui fête son trentième anniversaire. Installé dans un superbe bâtiment Art déco à 300 mètres de la plage, cet hôtel familial entretient une relation étroite avec l’art contemporain. Sur la façade trône une œuvre de Peter Downsbrough et l’hôtel dispose d’une chambre “Wake up in Art”, qui se trouve être une galerie d’art.

Cet été, l’hôtel lancera des paniers pique-nique pour le petit déjeuner, accompagnés d’une carte des plus beaux sites de pique-nique de la station balnéaire. Une initiative ouverte à tous, y compris ceux qui ne séjournent pas à l’hôtel.

Mise en Plage

L’année dernière, Mise en Plage, le festival culinaire sur la plage, près du casino, avait récolté un succès bien mérité. Cet été, comme le coronavirus empêchera la tenue d’une deuxième édition, les établissements participants proposeront à la carte le plat qu’ils avaient prévu d’y présenter. Les quarante adresses – vingt de gastronomie et vingt de bistronomie – se trouvent toutes dans la région du Zwin, si bien que les foodies pourront y faire une tournée culinaire: le Mise en Plage Tasting Tour.

Bartholomeus Knokke

Le gouvernement a décrété la fermeture de l’horeca juste quand Sandra Vandegeuchte et Bart Desmidt allaient inaugurer la nouvelle version de leur restaurant gastronomique, et ce, après des mois de préparation. Quoi qu’il en soit, cette longue attente promet d’en valoir la peine. Il y aura toujours vue sur mer, mais le nombre de convives dans le grand restaurant est désormais limité à 18. Au centre, la cuisine ouverte permet aux clients de voir le chef au travail. Lisez plus sur le restaurant Bartholomeus.

Enso Knokke

Dès l’après-midi, l’action se déplace vers les fauteuils du bar où le thé, accompagné de sandwiches et de pâtisseries, est servi jusqu’à 20 heures. Le petit déjeuner, comme le brunch, sont à la carte: crêpes, omelettes, préparations healthy comme le pudding de chia et le granola. La carte du lunch propose des plats de comfort food branchés cuisine du monde, du poke bowl hawaïen au hamburger de luxe. Lisez plus sur le restaurant Enso.

ensohotel.be, Elizabetlaan 185, 8300 Knokke-Heist, 050/73.38.37

DESIGN & DÉCO

Nathalie Deboel

L’architecte d’intérieur knokkoise Nathalie Deboel a profité du confinement pour concevoir une nouvelle collection de meubles, Nomad. Les dix meubles Nomad sont entièrement constitués de bâtons qui peuvent être assemblés sans vis pour former une bibliothèque, une chaise, une table ou un bureau. L’exécution en chêne brossé ou en noyer est luxueuse, avec des détails en laiton et en bronze. Tous les meubles sont produits artisanalement en Belgique.

À partir de 8.500 euros la bibliothèque. Sur rendez-vous au numéro 8 de la Zeewindstraat à Knokke-Heist. nathaliedeboel.be

Maniera dans la Zwart Huis

Het Zwarte Huis
©Jeroen Verrecht

Depuis 2014, la galerie bruxelloise Maniera demande à des artistes et des architectes de concevoir du mobilier. Le peintre Pieter Vermeersch, l’artiste Richard Venlet et le bureau d’architecture Kersten Geers David Van Severen ont déjà accepté cette invitation.

Cet été, Maniera prend ses quartiers dans la maison la plus spéciale de Knokke: la Zwart Huis construite par l’architecte Huib Hoste pour le docteur De Beir en 1924. La maison, qui ressemble à une peinture en 3D de Mondrian, a marqué le coup d’envoi de la construction moderniste en Belgique. Pendant sa résidence d’été à Knokke, Maniera présentera, pour la première fois, 21 collections simultanément.

Du 4 juillet au 30 août, ouvert du jeudi au dimanche, Dumortierlaan 8 à Knokke-Heist, maniera.be

The Guest

Cet été, The Guest occupera les deux tiers de la boutique Flamant de Knokke, un grand cottage sur la Kustlaan, pour y présenter un choix de labels de mode – Morobé Shoes, Valentine Witmeur Lab et 42|54 Sports d’Olivia Borlée et Elodie Ouedraogo -, ainsi que les placards de cuisine Cubex, un service de restauration (sur place, à emporter et à livrer) avec petit déjeuner, thé et apéritif toute la journée. Et, pour ceux qui le souhaitent, des cours de golf en ligne.

Muller Van Severen x Frederic Hooft

L’architecte d’intérieur gantois Frederic Hooft revient à Knokke cet été, avec un pop-up du duo de designers Muller Van Severen. Il présentera la série Fireworks (paravents en émail), ainsi que la nouvelle série Alltubes. L’année prochaine, le collectionneur d’art Peter Galliaert inaugurera, au même endroit, un espace d’exposition polyvalent conçu par le bureau d’architectes The StandArt, où il exposera sa propre collection.

RR Beach

RR Interieur fêtera son vingtième anniversaire en septembre et, pour l’occasion, il s’installera dans un nouvel espace. Pendant l’été, cette valeur sûre du design se présentera comme un “co-store” éphémère, où l’inspirateur Rik Ruebens complétera sa gamme avec des articles food, de la mode et des accessoires, dont les bijoux de Diamanti Per Tutti et les objets en minéraux du Brésil de Rio Rockx. Afin de soutenir l’horeca local, RR Beach offrira à sa clientèle un voucher valable dans les bars et restaurants.

Zeedijk 753 à Knokke-Heist, du 25 juin au 30 septembre, rrinterieur.be

Christian Liaigre x Obumex
©Claire ISRAEL 2019

Christian Liaigre a déjà réalisé différents projets à Knokke, mais cet été, il ouvre une boutique. En effet, au début de ce mois, la maison française de décoration d’intérieur a inauguré un shop-in-shop permanent de plus de 100 mètres carrés dans la boutique Obumex de Knokke.

Dominé par des tons sable et des matériaux naturels, comme le bois brossé, le bronze patiné et le sisal, le corner Liaigre est meublé comme une maison de vacances. Liaigre propose également une gamme d’objets venus du monde entier, tels que des coraux et des vases japonais.

Pauline Vanthournout

La jeune architecte d’intérieur originaire de Knokke Pauline Vanthournout lance sa première collection de mobilier. L’année dernière, on avait eu un aperçu des ses goûts, avec un intérieur tout en meubles de couleurs vives et parquet métallique. Son premier objet, le pouf “Haute Couture”, s’inscrit dans le droit fil de ce style exubérant. Un nom inspiré par son autre job: architecte de projet chez Chanel.

Limonta

Il n’y a pas très longtemps, Sabato a publié un reportage consacré au fabricant italien de tissus de luxe Limonta. Le label de linge de maison Society Limonta, qui a une boutique place Brugmann à Bruxelles, vient d’en ouvrir une à Knokke. Au rez-de-chaussée de la Résidence St-James, vous trouverez des draps de plage, des parures de lit, des pyjamas et des plaids. Sa propriétaire, Martine Hansen, y proposera aussi des objets de Michaël Verheyden et des céramiques d’Anita Le Grelle.

SPORT

Haven

Haven, un magasin de surf à Anvers, ouvre temporairement une succursale à la mer du Nord. Bien entendu, on pourra y trouver du matériel de surf, comme des planches et des combinaisons, mais il sera également possible de faire un “tour d’essai” sur la planche qu’on souhaite acheter. Haven organisera aussi des expositions de photo, des séances de yoga, des soirées cinéma et des ateliers.

De Wielingen 18. Jusqu’à la fin du mois de septembre. havensurf.com

MODE

Labellov

On ne change pas une équipe qui gagne: cet été, Labellov revient à Knokke. Dans son pop-up store, on trouvera des sacs de créateurs et d’autres accessoires “preloved”, dont l’authenticité aura été vérifiée.

CKND Concept Store

La boutique multimarque ouvre un pop-up store à la Côte pour présenter une trentaine de petits labels belges et de nombreux articles cadeaux. On pourra également y déguster des “glaces” faites de boules de pâte à cookies. CDKN attend ce qu’il appelle les “Criminal babies, Dandy kids, Killer women & Notorious men”.

Vilebrequin

Le nouveau short de bain de Vilebrequin est entièrement fait de fibres recyclées: un mélange de 80% de textile recyclé et de 20% de plastique repêché en Méditerranée, soit 200 grammes de ce plastique par short.

ART

Thomas Lerooy

Depuis la semaine dernière, il y a 49 têtes de bronze sur la digue de Duinbergen qui ont toutes le regard fixé sur l’horizon. Soigneusement empilées, elles forment une tour de plus de 20 mètres de haut. Une œuvre signée Thomas Lerooy qui interpelle. L’empilement renvoie à la société actuelle, dont les différents éléments ont plus de valeur ensemble que pris séparément.

C’est la première sculpture de l’artiste à être exposée dans l’espace public. Entourée d’œuvres de Wim Delvoye, Antony Gormley, Joep Van Lieshout, Franz West, Ossip Zadkine et Kris Martin, elle est en bonne compagnie.

Zeedijk-Duinbergen 300 (au niveau de l’Anemos Beachclub).

“The Secret Life of Lobsters” est une exposition collective XXL (1.500 mètres carrés) organisée par la galerie bruxelloise Clearing dans une ferme du XIVe siècle convertie en plateforme artistique et lieu d’événements, Cwart à Knokke.



Source link

Leave a Comment